Poesies et Contes par Yves Le Car

livres de poesies

COCHONNAILLES

S'il y a en chaque homme un cochon qui sommeille,

Il est réconfortant, après tout, de penser,

Face aux cochonneries toujours recommencées,

Que dans chaque cochon, un homme, un jour, s'éveille.

 

Puisque dans le cochon, paraît-il, tout est bon,

De la tête à la queue, en passant par le coeur,

Le chemin le plus sûr pour mener au bonheur,

Tout n'est pas si mauvais chez les braves gens... bons.

 

Si dans chacun de nous un autre est en sommeil,

Il est réconfortant après tout de penser,

Que dans cet autre à même de nous remplacer,

C'est le meilleur de nous qui un beau jour s'éveille ;

 

Cochon qui s'en dédit, ne décochons nos flèches

Qu'aux mauvaises actions plutôt qu'à leurs auteurs,

Qu'aux pires préjugés qui font les prédateurs,

Et creusons nos sillons au coeur des moindres brèches.

 

Car il y a en chaque homme un enfant qui sommeille,

Comme dans chaque enfant un poème à cueillir,

Une planète entière à faire refleurir,

Afin que chaque enfant demain s'en émerveille !

 Et qu'un homme nouveau, en chaque enfant, s'éveille.

Copyright "Yves Le Car", tous droits réservés