Poesies et Contes par Yves Le Car

livres de poesies

SONDAGE

- S'il vous plaît ! c'est pour un sondage !

- Sondez donc ! sondez donc !

- pardon ?

- VOUS FAITES UN SONDAGE ? ALORS SONDEZ . Mais vite, je n'ai pas que cela à faire

- oh ce ne sera pas long. Attendez (il cherche sa feuille) Qu'est-ce que vous pensez... ?

- Ah tiens, on me dit toujours le contraire

- Comment ça ?

- On me dit toujours : "Qu'est-ce que vous dépensez ! "

- Eh bien ça compense.

-Qu'est-ce qu'on pense ?

-Qu'est-ce qu'on pense de quoi ?

-C'est relatif

- Qu'est-ce qui est relatif ?

- Quoi.

- Quoi quoi ?

- QUOI EST RELATIF !

- Comment ça ?

- QUI QUE QUOI DONT OU LEQUEL sont des pronoms relatifs.

- Qui ne l'est pas ?

- Ah si. Qui l'est

- Je veux dire : lequel ne l'est pas ?

- Si , lequel aussi

- Comment ça ?

- Lequel est aussi relatif.

-Oui mais tout est relatif alors.

-Ah non, TOUT ne l'est pas

-MAIS C'EST UNE EXPRESSION

-Non, c'est un pronom

-Eh bien pronons-le, prononçons-le tel qu'il est

- Mais ne nous méprenons pas. Ne nous prenons pas au sérieux. Prenons nous en plutôt aux curieux... aux curieuculum vitae

-A qui ?

- Aux furieux

-Quoi ?

- Envoyons- les promener

- Pardon ?

- Et promenons-nous nous- mêmes ; promenons nous dans les bois.

- S' il ne fait pas trop froid

- Quoi ! le froid vous effraie ?

- Non je n'ai nul effroi. Mais ne suis pas très chaud

-Vous n'aimez pas les bois ?

-LES BOAS ?

-Non les bois ! le bois dont je me chauffe

-Peu me chaut. Cela ne me fait ni chaud ni froid.

- Enfin , il vaut mieux être dans les bois que dans les choux

- Dans les choux-bois

-Il vaut mieux mettre les bouts quand on a le choix.

- Vaut mieux faire envie que pitié

- Vaudrait mieux faire ailleurs

- Y a pas de sot métier.

- Pardon. Vous vous trompez. Il y a des Sommités. Des sommités qui en comité mettent des sommes entières, et pas des tiers de somme, dans des sots métiers, des sociétés saumâtres...

- Faut bien dépenser

- Ca évite de penser....

Copyright "Yves Le Car", tous droits réservés