Poesies et Contes par Yves Le Car

livres de poesies

PRESSE AGRUMES

VOUS LES PUISSANTS

LES PUITS

SANS FOND

Sans fondement

foncièrement

grossièrement

assurément et démesurément

DEMENTS

Vraiment

vous les puissants

LES PUITS SANS FOND

Vous qui puisez dans le fin fond

des bas fonds que vous épuisez

que vous réduisez

A néant

d'année en année

en damnés

en données

pour asseoir

vos pouvoirs

pour pouvoir

vous asseoir

dans vos fauteuils fautifs

à vos bureaux robustes où vos bustes muraux

mûris

sûris

nourris

pourris

imbus

indûs

insultent la notion même d'égalité

que vous pronez

quand vous trônez

quand vous prenez

non pas au pied de la lettre

mais au piètre de l'aller

au pis aller

au pied de nez

l 'ETRE

Que vous piétinez butinez lutinez

quand vous pétunez dans les pétunias

quand vous déconnez dans les bégonias

quand vous poussez dans les ...Sorties les petits les obscurs les cent grammes

quand vous sacrifiez

le fond pour la forme

et les bas fonds pour les réformes

 

VOUS LES PUISSANTS

Les puits sans fond

vous qui puisez

qui épuisez

VOUS QUI NUISEZ

VOUS QUI MISEZ

qui abusez

d'un peuple usé

que vous enfoncez

pour vous renforcer

que vous méprisez

en maîtres rusés

pour les maîtriser

Maîtres

vous voulez être maîtres

Etre maîtres ou ne pas être

that is votre vraie

votre seule question

mettre l'être

mettre l'autre

à votre merci

mettre l'autre

mettre l'être

à vos pieds

pieds et poings liés

au pied de votre mur

DE VOTRE ARMURE

mettre l'autre à vos marques

prêt

par tas

à servir

asservi

à obéir

abêti

assujetti

à se jeter

à vos pieds

à corps perdu

corps et âme

corps et biens

mettre aux normes

mettre en armes

métronome au mélodrame

 

VOUS LES PUISSANTS

censés diriger le navire

Vous les puissants de la parlote soporifique

Vous les maîtres à tancer

vous les maîtres censeurs

vous qui n'existez et ne perdurez

que par la torpeur

de la multitude

Vous qui ne sortez du lot

ou des urnes

ou des burnes

qu' à la façon d'une colombe

comme du chapeau d ' un illusionniste

sauf qu'en fait de colombe

votre blancheur est feinte

et peinte de lingots de flingots de dingos

d'apparats...

sauf qu'en fait de colombe

c'est vous qui nous plumez

sauf que votre colombe n'est pas celle de la paix

mais celle d'un ball trap

drôle de bal

drôle de trappe

drôle de trip qui ne trompe

que la meute envoûtée des votants

des mutants

endormis et soumis

sous fifres complices

par leurs habitudes

par leurs attitudes

leurs béatitudes

de vos turputudes

 

VOUS LES PUISSANTS

VOUS L ' EPUISANT SYSTEME DES TRIQUES

DES TRAQUES

DES TRACAS

DETRAQUE

DES TRUCAGES

VOUS LES PUISSANTS

PUISSIEZ VOUS

UNE BONNE FOIS ¨POUR TOUTES

 

NOUS LACHER LA GRAPPE

Copyright "Yves Le Car", tous droits réservés