Poesies et Contes par Yves Le Car

livres de poesies

L ’ ART

L ' EAU est un élément vital

tout comme l' AIR

qui en est l' AME

 qui en émane et en amène

à l' AME humaine

quand l' AME erre au fil de l' EAU

l' eau du ruisseau ou de la MER

l' EAU s ' évapore

l' EAU s' en va pure

l' EAU part du pore

et par rapport à l' EAU qui dort

l' EAU VIT

l' EAU vive respire

transpire de nos transes-ports

et transperce nos corps

l' AIR aspire l' EAU

et l' EAU est dans l' AIR

comme un poisson dans l' EAU

entre le chêne et le roseau

cette rose d'EAU sans épine

gouttelettes qui tombent

 de BAS en EAU

comme l' oiseau

au corps constitué déjà de tant d'EAU

corbEAU

moinEAU

étournEAU

passerEAU

tourterEAU

que d' EAU que d ' OS que d'OH !

que d' océans

que d'ossements

qui doucement

se sédimentent....

Mais l' oiseau

l'oiseau aviaire allure

 l'oiseau à vive allure

passe de l' EAU à l ' AIR

à l' AIR libre

 en VOL libre

telle est sa LOI

triangulaire ternaire trilitère

par groupes de trois lettres

d'un VOL sûr d'un VOL net

comme l' AIR

 comme l' EAU

comme LUI

 comme EUX

 de plus en plus d'AIR

 de plus en plus d'EAU

de plus en plus beau

de plus en plus haut

 jusqu' au servEAU de la terre

qui parle averse

et se fait versEAU

après le grand saut

du bercEAU

jusqu'au tombEAU

aux trombes d'EAU

la terre est un grand SEAU

VERSeau LA TERRE

ver solitaire

De vers en vers naît l'ODE à l' EAU

L ' EAU est en nous

l ' EAU est en tout

 De l' EAU à l' AIR il n' y a qu'un PAS

Un PAS de VIE

Trois lettres qui PAS à PAS

 sautent et passent

du COQ à l' ANE

 de l' ANE à l' AME

 de l' AME à l' AGE

 et de l' AGE à l' EGO

 A L' HOMME

Tous les chemins mènent à l' homme

et l' ART sans doute plus qu'aucun autre

Libre comme l' AIR

 l' ART qu'on respire

nous est vital

l' EAU est vitale

l' AIR est vital

l' ART est vital

l' ART est PUBLIC

L ' ART est cette part d'autre part qui s'empare de nous

cette page qui se fait partage

en séparant le PEU de l'AGE

De l' AGE d' OR quui dort encore

L 'ART et l' OR

ça n'a rien à voir

l ' ART est à voir

à concevoir à recevoir à percevoir

l' OR n'est qu ' Avoir

Et dès lors l' ART est à l'OR

ce que dedans est à dehors

ou ce que ETRE est à AVOIR

l' ART est comme l' AIR

comme l' EAU

comme l' AME

comme la MER

comme la VUE la NUE la MUE

ces trinités qui font la VIE

l ' ART est la VIE

l' ART est en VIE

un PAN de VIE

un PAS de VIS

qui se hisse

qui SUE dans l' AXE

 et d'ERE en ERE

 de l' URE dhier à la RUE.... qui gouverne

via l'AIR les rias les réas

l' ART se crée et recrée

l' ART est au NID

et l' ART est né

si l' ART est niais peu importe

mais s'il n' y est

s'il n' y est pas

s'il ne passe pas par la porte

si la porte lui est fermée

alors l' ART est nié

et quand l' ART est nié

quand l' ART est honni

l' ART, les ARTS ruent dans les brancards

l' ART a rancard avec la RUE

Et l' IRE de la RUE

IRA de MOT en MOT

et de MUE en MUE

vers l' ART

l' ART braves gens n'a pas d'odeur

comme le rôdeur n'a pas d'argent

mais l' ART exigeant n' a pas dheure

et TOT ou tard l' ART naît renaît

l' ART met son NEZ au NEZ A LA BARBE DU MONDE

et l' ART met dans le NID du monde son grain de solitude

son SEL son SUC son SOC son CRI son CRUI son AME

son MOI son MOT

L' ART a toujours son mot à dire

et c'est pourquoi j'arrive avec mes gros sabots

et mes gros sacs de mots

et j'arrive ravi

avec mon charabia

et mon charivari

pour mettre avant les boeufs

ma charrue acharnée harnachée d' anarchie

ma charrue qui charrie de l'ART rien que de l'ART

des mots rien que des mots

 rien que du vent peut-être

mais le vent est vital

et là est l' essentiel

et l' ART est essentiel

car l'ART...EST CREATION

c'est l'ENFANCE DE L ' ART

 

Je n'ai qu'une corde à mon ART

Mais j'en USE jusqu'à la corde

et jusqu'à l'accord

si l'accord ne m'use

C'est hors les murs que mûrit l' ART

et hors l'armure

et hors remparts

que respirent mes mots en horde

ni mots d'ordre

ni mots pour mordre

mi mordorés mi morts de rire

mes mots en cohorte en cohue

qui tantôt martèlent en marge

des rêveries aux rives larges

et tantôt ragent tantôt ruent

tantôt arrachent l'incongru

quand crachent les intempéries

les intempestives furies

de ces tant festives tueries

Pourquoi balancer ça pourquoi le planter là

pourquoi cette immixtion au milieu des images

et au lieu des images

des immensités

des intensités

toutes ces vérités

toutes sévérités

qui parlent d'elles-mêmes

et se passent de mots

et se passent de moi

mais l' ART est large

l'ART est un ARC

qui tend ses cordes à l'infini

l' ART est un ARC ou une HARPE

aux cordes innombrables

aux sons et aux images innombrables

Dans toute image il y a

MAGIE

Que l'on jongle des yeux

ou des mains

ou des mots

les éléments du mot image

les lettres qui font naître l'être

du mot image

font magie/sont magie

S'avance tout d'abord le M comme pour dire

pour rappeler

que la première chose la première étape

c'est d'AIMER

AIME AIME AIME

reprend ad libitum l'écho

il faut aimer l'image

la magie de l'image

avant même qu'elle soit

avant même qu'elle naisse

l' aimer pour qu'elle naisse

pour qu'elle aille de soi

Ensuite seulement le M... AGIT

agite ajoute et joue

l'aimé l'aimant l'amour

anime allume arrime

L' IMAGE

Et l' ART met au monde l'HARMONIE

que l'armée immonde honnit

car les écarts les équerres les éclats

les éclaboussures

les blessures

meurtrissures flétrissures moisissures

moi si sûr

des bagarres et des guerres

égarent les arts

Mais là où l' ART est largué nargué marqué traqué matraqué massacré détraqué élagué relégué au rancard brocardé et lardé

l' ART renaît

l' ART renaît

tôt ou tard

de rature en rature

l' ART dur perdure

au delà des ordures

ainsi que le Phénix il renaît de ses cendres

et comme toute culture

il peut naître et renaître sur

et grâze à l'ordure

et à la pourriture

 

Ne croyez pas que je m'égare

je suis dans l' oeil vif du surjet

je parle d'ART

et par le dard aiguisé de mes mots

ce n'est pas uin appel aux armes que je lance

c'est un appel aux arts

aux beaux arts

aux Mozarts

aux moutards aux marmots parqués dans les écoles

d'où l' ART est banni

où l' ART DEVIENT MANIE

où l'ART - il est fou... l' art -

où l' ART marginalise canalise

met à l' écART

le car... actériel

l'élément original

le rêveur

l' ART n' a pas sa place à l'école

l' école prépare à un métier

une profession déans la société

l' ART n'est pas pour les dilettantes

les ceux qui du temps à perdre

mais on parle encore et oujours

de l'ART de la guerre

qui n'est guère de l' ART

 

Si l' ART EST CREATION

Et l' ART EST CREATION

C' est l'ENFANCE DE L ' ART

Mais l' ENFANCE on l' ENFONCE

Mais l' ENFANCE on l' OFFENSE

L' ENFANCE on la détourne

de ses choix de ses chances

ses chances d'être soi-même

par l' ART

un ART choisi

l' ENFANCE on la transforme

on la déforme en forme de

bataillons

censé faire couler un sang ennemi impur

dans les sillons d'un sol

qui ne demande que de l' amour

que de la graine

que de l'ART

 

Et l'ART du taureaucide en habit de lumière

tant qu'on est dans l'horreur absurde et surannée !!!!

à l'heure où l'on construit où l'on cherche à bâtir

par l'ART et par l'ENFANCE

en richesse d' amour

l' ART du toreroriste

à ses rixes et puérils

l'art de tous les tueurs les tumeurs les semeurs

de trouble

de trompe l'oeil

de trombe-hémoglobine

mais bon sang... je m'égare

mais je me gargarise

ce n'est pas un appel aux armes

je laisse ça

à topus les chefs d'étable

et les gens de pouvoir

qui régentent et enrégimentent la jeunesse

car ils ont davantage besoin de sicaires

qu'ils appellent soldats

qu'ils appellent défense

que d' artistes

d'artisans

d'ART tout court

de l'ART

rien que de l'ART

et je m'arrête là

laissant sur le bureau une pile épaisse

de feuilles blanches

qui attendent

et me tendent

leur plage

leur place

leur plan

prête à tout recevoir

Ce n'est pas un appel aux armes que je lance

mais un appel aux ARTS

si riches si variés

et tant d'ART

ET TANT D' ART

ET TANT D' ART

TANT DE MOTS

IL N'EST JAMAIS TROP D'ART

Tant qu'il existe un oeil

une oreille

une paire d'oreillettes

un coeur humain qui bat

alors l'ART a sa place

L ' ART est un élément vital

tout comme l' AIR

tout comme l' EAU

L' EAU l'AIR et l' ART

trinité trilitère nécessaire à la terre

à l'HUMAIN

à la

VIE

Copyright "Yves Le Car", tous droits réservés