Poesies et Contes par Yves Le Car

livres de poesies

ROM...ROME...HOMME

Tous les chemins mènent à Rome ?

Tous les schémas mènent-ils au même rejet

des Rroms ?

 

TOUS LES CHEMINS MENENT A ROME

Disent les gens qui marchent sur le droit chemin,

Les gens qui n'ont d'autre référence que Rome,

Rome, l'unique objet de leur sens trop commun.

Savent-ils seulement, pour parler d'Homme à Homme,

Savent-ils seulement qu'il y a des Humains

Qu'on appelle Etrangers, Gitans, Tsiganes, Roms,

Qui tentent d'exister de chemin en chemin,

Chassés par ci, poussés par là, traqués en somme,

Ne sachant pas de quoi les nourrira demain ?

Qu'importe alors pour eux, qu'un chemin mène à Rome,

Si c'est pour éloigner l'Homme du genre Humain !

Des communes valeurs, qui, au siècle où nous sommes,

Devraient nous amener tous à tendre la main

A celui qui se perd, qu'il soit ou non de Rome,

A s'inquiéter s'il a de la peine, ou du pain,

Sans chercher à savoir même comment se nomment

Son dieu, s'il en a un ; la patrie d'où il vient.

Il serait temps de mettre un fameux coup de gomme

Sur tous les préjugés imbéciles, malsains,

Qui vous les peignent comme des voleurs de pommes,

Quand ce n'est pas voleurs d'enfants , voire assassins,

Terroristes, que sais-je, des mots qui dégomment

Et s'inscrivent à tout jamais dans un destin ,

Le marquant au fer rouge, indélébile comme

Un tatouage ou une étoile sur le sein.

Peu importe que les chemins mènent à Rome

Lorsque d'autres encore ne mènent à rien !

Préférons les chemins qui nous mènent à l' Homme,

A la Fraternité, en un mot, à l' Humain .

N'est-il bon bec que de Paris, voire de Rome ?

La route vers laquelle on va, le seul chemin,

C'est celui,d'où qu'on vienne, qui nous mène à l'Homme,

Sans papiers, sans frontière , et aucun autre lien

Que le désir de vivre en PAIX : voilà en somme

A quoi ressemblerait le chemin vers DEMAIN.

PUISQUE TOUS LES SCHEMAS NE MENENT PAS A L'HOMME

ET QUE LA FIN NE JUSTIFIE PAS LES MOYENS ;

Copyright "Yves Le Car", tous droits réservés