Poesies et Contes par Yves Le Car

livres de poesies

DIALOGUE : RANGS/SAIGNEMENTS

-Pardon Monsieur l'agent, j'ai perdu mon chemin.

- Où l'avez-vous perdu ? Quel est son signalement ?

- Oh je ne sais pas s'il a un signe... allemand, français, chinois,ou autre ; je ne l'ai jamais vu : je le cherche.

- Ah ben vous ne l'avez pas perdu , alors. Où voulez-vous aller ?

- A la guerre !

-Oh mon dieu ! laquelle ? Par ici, il y avait bien la guerre d'AUSTERE-RIXE . Mais elle est fermée depuis longtemps . Le personnel est usagé ; quant aux usagers, personnellement, je n'en ai pas revu. Vous seriez de la revue . A quelle guerre voulez-vous aller ?

- qu'importe , monsieur l'agent ! tous les chemins mènent à Rome.

- oui, mais tous les humains ne mènent guère la même guerre ; faut pas .. faire de faux pas ; faut pas se tromper de côté ; sI VOUS CHERCHEZ LA GUERRE JUSTE, vous êtes pas encore arrivé . Si c'est juste la guerre, vous avez le choix.

- oui, une guerre est une guerre, l'important c'est d'enfer.. Donnez moi donc la plus proche.

- bon ! voyez la rue du désarmement ! vous la prenez pas, elle est sans issue, du moins dans ce que nous cherchons. La rue de la paix, parallèlement, vous mène droit à la place de l'Art Mystique ; là, vous vous engagez, et vous marchez droit ! toujours tout droit ! Vous aurez tôt fait de rejoindre le peloton .Médailles et messieurs les amputés vous montreront du doigt.Vous tombez au champ d'horreur . Vous ne pouvez pas vous tromper... D'autres le font pour vous : la guerre Mont Carnage est juste derrière.

- Bien merci monsieur l'agent. Qu'est-ce que je vous dois ?

-Oh ! une fière chandelle. Non, vous voulez rire ! c'est tout à fait gratuit, tout à fait gratiné ; mais surtout suivez bien mes restrictions, ne les lâchez pas des yeux , et prenez garde à vous. Tenez ! y a un char qui fait la navette de la station Héros Sénile , il vous descendra . Exécution !

- encore merci, monsieur l'agent. Et au revoir !

- oh ça ! c'est une autre histoire !

Copyright "Yves Le Car", tous droits réservés