Poesies et Contes par Yves Le Car

livres de poesies

DROLES DE CALCULS

Les gens c'est curieux !

Plus ils se multiplient

et plus ils se divisent.

Froissés et multipliés,

Croassez, émules qui pliez

divisés pour mieux saigner.

Il existe pourtant plusieurs genres de gens

" des gens de toutes sortes" comme disait le poète

La gent humaine est constituée de gens divers :

ou bien d'été

des gens des villes

des gens des champs

des gens débiles

des gens méchants

des gens habiles

à l'entregent

ou d'autres gens

qui se font de la bile

pour de l'argent

ou de l'argile

soit d'Abidjan

soit de Bell'ville

soit de Nogent

soit de Deauville

ou de Saint Jean

des gens sévères ou serviles ;

des gens cerbères ou fertiles ;

des gens subtils utiles futiles

des contingents de gens :

dirigeants, dirigés ;

indigents, indignés ;

gens rigides ou frigides,

richissimes ou minimes,

exigeants, obligeants,

indulgents, affligeants ;

des petits Jean, 

des gens de peu,

ou des sergents ne ménageant ni leurs méninges ni leur temps

des gens de bien et bien des gens

intelligents s’interrogeant se dérogeant ou s’arrogeant un rôle de gérant

des gens bien assis

assiégeant des gens en soucis

des gentils, déjantés ; des nantis, des Nantais ; des antis ,

et pas mal de gens mis à mal

par les amalgames

les bas de gamme

les gamineries

les intempéries

les avaries

les panaris

les pénuries

et les tueries

 

C'est curieux les gens

On leur dit de croître et de multiplier

mais ce qu'ils multiplient

ce sont les dividendes

Et plus les dividendes sont multipliés

et plus les multitudes de gens sont divisés.

ON LES TRIE ON LES CLASSE

ON LES CATEGORISE

ON LES MARQUE ON LES PARQUE ON LES CLOIS0NNE

LES EMPRISONNE LES EMPOISONNE

On les drape dans leur drapeau

on les clone dans leurs icônes

on les fige on les fiche et ils s'en contrefichent

 

C'est drôle c'est curieux

c'est étrange les gens !

on a beau dire qui se ressemble s'assemble

les uns et les autres

les Huns et les nôtres

Les nains et les Hauts

Les sains et les sots

Les vains et les veaux

Les malins les ballots

Les marins les marauds

Les vauriens les rivaux

Les richards les charlots

Les charmeurs les marcheurs

Les maréchaux ferrants

Ou les marchands véreux

Les chalands nonchalants

les salauds les phallos les fâcheux les fachos

les fâchés

les fauchés

 

 

tous sont différents

les uns déférents

d'autres effarants

certains préférant s'affairer

d'autres s'enferrant sans s'en faire

certains se référant aux révérends

d'autres révérant des plus grands

ou des parents ou des parrains

certains se rêvant hors du rang

d'autres endurant leur tyran

durant un temps>

sans l'admirer pour autant

les uns les autres tous EGO

et tous au guet les uns des autres

parce que différents

à moins qu'indifférents

ils n'aient d'autre indice

que l'indiscipline

ou le différend...

 

C'est curieux les gens

Plus ils se multiplient

et plus ils se divisent

Plus il en naît

Plus on les connaît

Plus ils déconnectent

déconnent détonnent

des tonnes et des tonnes de mégatonnes d'atomes

crochus ou non

ET L' Homme est là

l'individu est là

UNIQUE

dans la foule des gens.

Copyright "Yves Le Car", tous droits réservés