Poesies et Contes par Yves Le Car

livres de poesies

CULTURE !

Quand j'entends le mot " CULTURE"
Je sors mon rêve...en vers.
En vers libres s'il vous plaît
Libres comme l'air
Non pas comme l'air du temps
qui serait plutôt une aire
une ère de répression
de compression
de suppression
j'ai l'impression
Pression...Pression...Pression
Pressons...Pressons...Pressons
Non pas comme l'air du temps
Qui serait plutôt un air...DE NE PAS Y TOUCHER
Qui s'y frotte s'y pique
et pique et colegram
Ratatam...
Non pas comme l'air du temps
ou bien d'un autre temps
L'air du temps...des cerises
à l'horizon des crises
L'air du temps...de SOEUR ANNNE
qui ne voit rien venir
L'air que j'ai dans la tête
quand j'ai la tête en l'air
en quête de mots chers
de mots qui m'oxygènent
de mots qui morigènent les mortifères chaînes des géhennes ennemies
qui gênent nos envies
et nos vies

Quand j'entends le mot "CULTURE"
le mot qu'ils turent
...
je sors mon rêve
mon réverbère
...

Quand j'entends le mot "CULTURE"
mot qu'ils clôturent
je sors mon rêve
...
Et ma révolte
Rêve et Révolte sont les deux faces
les deux frasques
les deux masques
d'un même jeu
Jeu de rôle
ou drôle de jeu
Espèce de Janus d'éternelle jeunesse
que je joue à l'emporte pièce de menue monnaie
Côté pile : le Rêve
Côté face : la Révolte.
Rêve est inclus dans Révolte
Tout comme le volt en filigrane dans le mot RËVE
Pour lui donner toute sa lumière
toute son énergie
toute sa réalité
Quand le rêve fait volte-face
il se fait révolte
Et quand la révolte s'efface
le vers désinvolte
se fait cauchemar
Mais l'écho mêlé tôt se marre
et me renvoie la balle
et me renvoie là-bas
et me renvoie du rire au rêve
où je retombe sur mes pieds... de nez
qui sont le revers
des pieds de mes vers
de mes heureux vers.

Quand j'entends le mot "CULTURE"
je sors mon rêve... mon réveil

etc...

Copyright "Yves Le Car", tous droits réservés